Offre nouvelle

Habitat participatif

Associer les futurs habitants dans la conception et dans la gestion de leur lieu de vie

Télécharger la fiche

Annecy - Les Jardins du Fier

01

Présentation générale de l’action

Portées initialement par des publics militants, les démarches d’habitat participatif s’inscrivent, depuis la loi ALUR de 2014, dans un spectre plus large et entrent en résonnance avec l’évolution de notre société. On observe aujourd’hui l’émergence d’un logement plus flexible, multifonction où les
pièces se transforment au gré de la journée en séjour, bureau, salle de sport qui répond à un mode de vie moins cloisonné et segmenté (logement, travail, loisirs) mais facteur d’isolement.

L’habitat participatif offre l’alternative de l’économie du partage à différentes échelles (le palier, l’immeuble, l’îlot) et pour différents espaces, services, équipements (chambre d’amis, atelier, buanderie, salle de sports, jardin, véhicules…). L’implication des habitants dans la définition de leur cadre
de vie «ensemble» renforce l’acceptabilité du collectif par rapport à l’individuel. Le dialogue maîtrise d’ouvrage/maîtrise d’usage/maîtrise d’oeuvre aboutit généralement à une architecture originale et à des performances environnementales réelles supérieures à la production conventionnelle.

02

Pistes de mise en oeuvre de l’action

Haute-Savoie HABITAT s’est doté d’une marque dédiée, LA BONNE ECHELLE©, pour mettre en oeuvre les démarches participatives dans les opérations, qu’il s’agisse de production de locatif social, d’accession aidée, voire de réhabilitation.

On distingue deux principales entrées dans les projets de construction :

  • LA BONNE ECHELLE© est le prestataire d’un groupe de futurs habitants constitués autour d’un foncier mobilisé par la collectivité. LA BONNE ECHELLE© accompagne le groupe-projet dans la programmation, la cohésion du collectif, le montage opérationnel. LA BONNE
    ECHELLE© peut prendre la maîtrise d’ouvrage par délégation, ce qui est bien plus confortable et sécurisant pour le groupe-projet. La collectivité doit assurer le plus longtemps possible le portage foncier, les groupes de particuliers n’ayant pas l’assise financière d’un promoteur immobilier. Des solutions de repli doivent être anticipées entre la collectivité et LA BONNE ECHELLE©, en cas de défaillance du groupe-projet (reprise de l’opération en locatif social, en accession aidée…).

 

  • Haute-Savoie HABITAT (ou IDEIS) est maître d’ouvrage. En réponse à la sollicitation des collectivités ou de manière volontariste lorsque l’opération s’y prête, LA BONNE ECHELLE© assure la mise en oeuvre d’une démarche participative auprès des futurs habitants. En fonction du statut d’occupation (locatif, accession aidée, coopérative), la connaissance des futurs habitants n’intervient pas au même stade de l’opération.

 

En locatif social, un travail sur la pré-attribution est à engager, en lien avec les réservataires. En accession, les ateliers de co-conception peuvent être entrepris plus en amont, dès l’avant-projet voire en programmation. Dans ce cas, la démarche s’établit sans engagement contractuel ni financier entre le maître d’ouvrage et les futurs habitants.

À noter que sous réserve d’un partenariat renforcé, les démarches participatives sur les VEFA sociales peuvent aussi être engagées.

03

Liens avec les orientations stratégiques et politiques de la Collectivité

Impliquer les futurs habitants dans la définition de leur lieu de vie fait converger plusieurs enjeux forts portés par le territoire :

  • Performance environnementale réelle, qualité d’usage, coût global : les retours d’expériences au niveau national montrent des écarts importants
    entre performances théoriques et réelles. La maîtrise d’usage est reconnue comme un gisement d’économie d’énergie et d’eau au moins égal au choix de conception ou à la mise en oeuvre sur chantier. Cela implique un dialogue avec les futurs habitants, pour que le bâtiment s’adapte aussi aux habitudes de vie, et non uniquement l’inverse.

 

  • Vivre-ensemble, intergénérationnel, solidarité de voisinage : sans tomber dans les clichés communautaires, la mise en pratique de démarche participative à l’échelle de l’habitat tisse du lien social entre les habitants, et l’élargit à un quartier, un village.
04

Autres points/remarques

À l’échelle du département et bien au-delà, Haute-Savoie HABITAT a été précurseur en matière d’habitat participatif, en l’expérimentant dans l’éco-quartier de Viry en 2013 selon 3 statuts d’occupation :

  • locatif social,
  • accession sociale (IDEIS),
  • et coopérative d’habitation (CODHA).

D’autres ont suivi depuis, notamment à Annecy dans l’éco-quartier Vallin Fier (60 logements locatifs). Ces retours d’expérience et une veille constante à l’échelle nationale permettent aujourd’hui à LA BONNE ECHELLE© de perfectionner le montage de ce type de projets.

Pour toutes questions n’hésitez pas à nous contacter.

Contact

Nos autres fiche actions

Nav Nav
Groupe de masques 1@2x

Excellence architecturale

Promouvoir une architecture exigeante, ancrée dans les territoires haut-savoyards

En savoir plus
Cheerful worker shaking the hand of an architect at the beginning of a new project

Expérimenter la RE2020

Entrer dans le champ opérationnel pour mesurer l’impact de la RE2020

En savoir plus
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Habitat participatif

Associer les futurs habitants dans la conception et dans la gestion de leur lieu de vie

En savoir plus
Bas carbone 1

Logements bas carbone à faibles niveaux de charges

Concilier les exigences environnementales avec les réductions des charges pour l’habitant

En savoir plus
résidentialisation4

Résidentialisation

Soigner les abords extérieurs des bâtiments

En savoir plus
biosourcés

Matériaux biosourcés et filières locales

Développer des opérations en mobilisant les filières locales de matériaux biosourcés

En savoir plus